Site en construction

Mina Rad, un parcours hors des sentiers battus

Elle a quitté son pays natal, l’Iran, à l’âge de 18 ans, au lendemain de la révolution iranienne pour réaliser son rêve et devenir reporter internationale. 

Après des études d’histoire, de journalisme et de communication à la Sorbonne Paris IV, Mina Rad se lance dans le journalisme politique international, notamment en Asie Centrale. Elle travaille pour la BBC, RFI, l’AFP ….

En parcourant le monde, elle se découvre une autre passion, les musiques dites traditionnelles. Elle décide de s’y consacrer totalement, comme rédactrice en chef des suppléments Musiques du Monde pour Le Monde de la Musique. L’héritage musical des pays qu’elle découvre y est mis à l’honneur, notamment le Yémen, l’Egypte, Cuba, le Cap vert, l’Inde …..

C’est en réalisant plusieurs reportages qu’elle constate que le documentaire sonore et visuel ouvre une fenêtre sur l’univers. 

Entre 2011 et 2014, elle décide de se former à la fabrication et l’écriture documentaire. Elle choisit les Ateliers Varan.

Elle réalise une dizaine de films en tant que cinéaste et documentariste. 

En 2012, son premier film « Pour moi le Soleil ne se couche jamais », reçoit le prix du meilleur film documentaire ainsi que la mention du jury,« pour la chaleur et la simplicité dans le récit d’une histoire profonde » au Festival de la Vérité en Iran. 

Parmi ces films, notons la série de portraits d’Iraniens qui ont marqué l’histoire de l’ Iran : « Cette famille de 60 personnes », et « Histoire de la famille Mafi ». 

Mina Rad s’intéresse aussi à la transmission du savoir et des méthodes de réalisation de grands cinéastes comme Jean Rouch (France), Pierre Perrault (Québec, Canada) et Mehrdad Oskoui (Iran). 

En 2017, le film  » Jean Rouch Regards Persan », est diffusé par TV5 Monde à l’occasion du centenaire de Jean Rouch. 

EN 2018, le film « Contes Persan, Jean Rouch en Iran  » a été présenté au Festival International du film documentaire de Malgaço au Portugal. Il est édité aux Editions Montparnasse.

En 2019, elle tourne « L’avenir du passé, Pierre et Yolande Perrault »,  à l’Isle aux Coudres ( Canada).

Ce film est en sélection officielle du Festival pour l’Art à la FiFA à Montréal. Son film a été en sélection officielle de  Jean Loup Passak Awards au Festival International de film documentaire de Melgaço au Portugal en 2019.

Mina Rad, est fondatrice et présidente de l’association Après Varan sur la route de Jean Rouch. Elle crée aussi le Festival Après Varan en 2014. 

Elle est fondatrice du colloque International sur les traces de Pierre Perrault(Isle-aux-Coudres, Québec 2019, Melgaço, Portugal 2020)

Bio de Mina Rad 

Minarad.fr

eventminarad@gmail.com

0611991577

Filmographie de Mina Rad

Filmographie : 

  • « L’avenir du passé, Pierre et Yolande Perrault », 61’, 2019    
  • « Contes Persan, Jean Rouch en Iran  » 57’, 2018 
  • « Histoire de la famille Mafi », 52’, 2018 
  • « Jean Rouch Regards Persan », 52’, 2017
  • « Cette famille de 60 personnes »,52’, 2017

–       « Pour moi le Soleil ne se couche jamais« , 26, 2012

Distinction/ Diffusion TV : 

  • 2019 : « L’avenir du passé, Pierre et Yolande Perrault »,  a été en sélection officielle du Festival pour l’Art à la FiFA à Montréal et en sélection officielle de  Jean Loup Passak Awards au Festival International de film documentaire de Melgaço au Portugal et  Festival Do Filme Ethnographico de Paraau Brésil en 2019. 

–       2018 : « Contes Persan, Jean Rouch en Iran « , a été présenté en Première européen au Festival International du Film Documentaire de Melgaço au Portugal, Première Brésilien : Festival Do Filme Ethnographico de Paraau Brésil. Il est édité en 2019 aux Editions Montparnasse      

  • 2017 : « Jean Rouch Regards Persan », 52’, 2017, diffusé par TV5 Monde à l’occasion du centenaire de Jean Rouch.     

–       2012 : »Pour moi le Soleil ne se couche jamais »,reçoit le prix du meilleur film documentaire ainsi que la mention du jury,« pour la chaleur  et la simplicité pour raconter une histoire profonde » au Festival de la Vérité en Iran.

–        

–        

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Site en construction”